Description du projet

Co-financé dans le cadre du Programme de Recherche et Développement de la Région Auvergne-Rhône-Alpes BOOSTER, le projet VIP est mené par un consortium composé des entreprises BURGEAP (coordonnateur du projet), TERA Environnement et le laboratoire CEA Liten. Il a débuté en mars 2019 pour une durée de 2 années.

Partant du constat que la conception et l’exploitation des bâtiments ne prennent pas assez en compte la qualité de l’air intérieur, le projet VIP vise à développer un système innovant de ventilation permettant d’évacuer les polluants de manière plus efficace, tout en garantissant la meilleure performance énergétique possible.

La première phase du projet a pour but de concevoir le prototype de système de ventilation asservi à des micro capteurs de polluants (les micro capteurs NEMo). Ces derniers étant capables de mesurer notamment des concentrations en Composés Organiques Volatils ou en particules fines. Seront également établis les scénarios à tester pour une optimisation conjointe de la ventilation et de la qualité de l’air intérieur au regard de différentes typologies de sources de dégradation (humaine, activités, atmosphérique…). Des expérimentations seront ensuite conduites dans les laboratoires du CEA à l’Institut National de l’Energie Solaire. Deux cellules de test, à l’échelle « un », de type bureaux , seront construites au sein de l’outil FACT (FACade Tool). L’objectif étant de valider in-situ le fonctionnement du système en environnement représentatif et en couplant les mesures en continu et les algorithmes d’optimisation.
Les développements ont pour finalité de proposer des services innovants dans le secteur industriel pour la conception des systèmes de ventilation, et aussi dans le secteur du bâtiment tertiaire pour la conception, la réhabilitation et l’exploitation des bâtiments neufs ou existants.

Projet co-financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du programme R&D BOOSTER 2018 :